7.1.13

Guns. Amo. Gold ring pawn.

Comme Justin Bieber j’ai passé mes vacances de noël au Utah. J’ai visité Arches National Park. Au Red Cliffs Lodge je me réveillais dans un paysage de western tous les matins. Le hic c’est que je n’étais pas vraiment très bien équipée pour la randonnée. J’avais mes bottes Zara en poil de veau à motif léopard. Avec ces dernières j’ai pourtant traversé 18 ruisseaux en sautant de roche en roche, je suis tombée deux fois sur le cul en marchant sur le bord d’un canyon et je dois conclure que c’était un peu téméraire. Voir dangereux car le dernier jour sur la route 128 au Negro Bill Canyon j’ai eu peur de glisser sous la paroi de roches rouges glacée. Ouf.
On a picniqué du Shropshire et des tatakis partout  en utilisant le toit de la voiture de location comme table en écoutant KCYN Canyon Country Radio 97.1 FM. 
Au ranch ils servaient un déjeuner devant le feu chaque matin et ils fabriquaient leur propre vin dont un avec un cowboy en ski sur la bouteille. Du vin du Utah c’est quand même inimaginable non? J’ai même bu du vin du Colorado et c’était du vin correct. J’admire ces gens qui décident que leur passion va être leur travail et plantent un vignoble au Utah. Ils tentent l’impossible mais transforment leur vie et par le fait même la perception que peuvent avoir les gens de la réalité. Cela fait d’eux des gens plus libres, moins prêts à porter des jugements sur la vie des autres. Ça c’est la job des Mormons.
Au Utah l’alcool est très contrôlé : les happy hours sont interdits dans les bars, les Liquor Store ouvrent à 11h et les bouteilles de fort dans les restaurants sont munies de bouchons de service électroniques pour verser 1.5 oz max dans chaque verre. Ce n’est donc pas rien d’y devenir viticulteur.
Nous sommes arrivés par Denver nous avons donc fait un petit road trip à travers le Colorado qui est quand même un endroit qui aime les armes. Sur le bord de l’autoroute flanquée par les rocheuses on affiche : « Guns. Amo. Gold ring pawn. » Il me semble que ça en dit long sur les relations homme-femme dans la région.
Le 1 janvier le camion devant nous a frappé une antilope et ça été tellement triste car elle était accompagnée d’un bébé pas plus gros qu’un chat qui s’est mis à courir sur l’accotement. Un pick-up derrière s’est arrêté pour la cueillir et il s’est mis à neige des flocons en forme d’étoile.
J’ai toujours des mini aiguilles de cactus piquées dans le ventre pour avoir été trop téméraire en cherchant des pétrogryphes incroyables sur les murs de pierre qui descendent sur la route 279 près de Moab.
Un bon road trip ça remet toujours les esprits en place. Vous pouvez voir les pétrogryphes ici.

1 commentaire:

grossir a dit…

génial, j'irai bien y faire un trek