10.7.12

Cleveland, PQ

J’ai passé la semaine caniculaire dans une maison centenaire du Canton de Cleveland (Centre-du-Québec). La maison était magnifique avec ses détails architecturaux d’époque comme la sonnette sur la porte d’entrée, l’échelle étroite qui mène au grenier, son armoire de cuisine encastrée avec porte en verre soufflé texturé et son aiguisoir derrière la porte qui mène à la cave.
Un charme. En plus la maison était au bout d’un chemin de terre au centre d’un champ de maïs avec le premier voisin à 1km. Chaque soir au moins 3-4 chevreuils venaient gruger les quelques épis secs laissés dans le champ l’an dernier, ils étaient parfois accompagnés d’une famille de six dindes sauvages et une musaraigne (photo).
Il y avait aussi des chauves-souris. Un matin je me réveille et une chauve-souris dormait la tête vers le bas accrochée par ses ailes au magnifique rideau de dentelle blanc au-dessus du lit.
Je ne suis pas habituée à la présence d’autant de faune dans ma vie! Ça été une semaine mouvementée.
J’ai pu visiter le marché locavore de Racine où on trouve des fraises, du pain, du fromage et des kohlrabi pourpres.

J’ai fait des tartines avec le pain aux fruits secs et une tarte rustique aux fraises et à la rhubarbe piquée de pistaches vertes. Il y a aussi de belles randonnées à faire le long des sentiers de l'estrie. Nous avons longé la rivière Saint-François et la rivière au Saumon. Mais aussi visité les montagnes de Stoke dont le mont Chapman où le sentier est très sauvage.

1 commentaire:

Louise Blais a dit…

c'est sur que la chauve-souris au petit matin ça donne un choc!