19.3.12

De l’invincibilité des Montréalais

Dimanche matin j’ai fait de la marmelade d’oranges sanguines en cuisant à feu doux 8 oranges pelées à vif et leurs zestes dans deux tasses d’eau, une  tasse de sucre et un peu de Grand Marnier.C’était la parade de la Saint-Patrick couplée à la première belle journée du printemps. Parfois je nous trouve chanceux de vivre de rudes hivers et de pouvoir les porter comme des badges d’honneur. Nous avons tous l’impression d’avoir survécu à quelque chose.
 Le premier jour où il fait 20 degrés il y a comme une ferveur dans l’air inimaginable. On se sent invincible. Après la parade j’ai charrié 20lbs d’ananas et de crevettes pour un party que j’organise vendredi j’ai passé la soirée dans le Vieux-Port à une table à piquenique à manger des frites Five Guys et goûter les vins espagnols que je servirai cette semaine. Ceux qui savent à quel quai j'habite sauront où me trouver tous les soirs cet été.

Posted by Picasa

Aucun commentaire: