14.12.11

Les suidés de Weir

Ces deux sangliers-là arrêtaient pas de se minoucher lors de ma visite à la ferme biologique Morgan à Wier. Ils collaient leurs groins en grommelant. J’avoue qu’il faisait froid. Le chemin pentu tout en courbes de Pine Hill à Lost River était enneigé. À travers un paysage de lacs gelés et de montagnes recouvertes de dentelles de givre on voyait ici et là de petites chapelles en bois blanc. À vendre.
La ferme Morgan offre une expédition parfaite pour un samedi avant noël. Plus calme que d’aller dans un centre d’achats du moins. J’en suis tous de même revenue avec une photo du bœuf que je mangerai un jour en tartare, un pain à l’épeautre lourd comme dans les années 70, une tarte aux champignons forestiers et fromage bleu, un pâté au canard de barbarie, une pintade, des bavettes, de la viande à fondue et un rôti de sanglier. Les canards, poules, oies marchaient librement dans la neige.

Aucun commentaire: