9.9.11

Plage, buvette, hammam

I love Geneva. Aux bains des Pâquis avec une belle amie que j'adore j'ai mangé du fera sauce framboise avec de la purée de pommes de terre au safran les pieds dans le lac Léman. Un plat sans prétention pour 12 Francs c’est presque donné pour la Suisse où tout est super cher. Les bains des Pâquis est une jetée en face du fameux hôtel Kempinski à Genève. Un lieu de détente cool où les gens vont boire un peu de vin blanc après le travail sur la plage, se détendent au hammam et mangent l’unique plat du jour de la buvette dans des cabarets de plastique le long des quais. C’est décontracté, les gens sont super gentils, il y a une convivialité splendide. C’est maintenant un de mes endroits favoris au monde. Les gens s’y baignent même l’hiver. On devrait nettoyer notre bout de Saint-Laurent et faire une jetée pareille à Montréal. Le rêve.

Pour le reste mon deuxième appartement genevois était splendide. Loué à un parfumeur de chez Clarins qui habite le quartier Eaux-Vives nous avons pu marcher partout dans la vieille ville.


Il y avait un puits de lumière au dessus de mon lit et la nuit je voyais les étoiles. J’ai pu goûter à des filets de rouget et de l’émincé de veau à la zurichoise de la fameuse boucherie Molard. D’une finesse indescriptible.

J'ai donc quitté la Suisse sans manger de fondue au fromage. Il faisait si chaud ce n'était pas prescrit. Ce sera pour la prochaine fois. J'ai quitté Genève à regrets pour revenir.

Aucun commentaire: