20.4.11

J’adore Montréal à cause des serveuses comme Thalia de la rôtisserie Panama sur Jean-Talon

En Grèce sur une plage de roches blanches arrondies et adoucies par les eaux du golfe laconique trônait une église du deuxième siècle qui portait dans son ventre des dizaines de bougies allumées, des icones à la feuille d’or et des bâtons d’encens. Les souvenirs de la Grèce sont magiques et pour revivre les couleurs de ses oliveraies brodées de bosquets de thym sauvage broutés par des chèvres la cloche au cou il faut se rendre sur la rue Jean-Talon à la rôtisserie Panama. Louise Harel y dînait avec son mari hier soir. C’est dans Parc-Extension, un quartier multiethnique où les monsieurs punjabis font pousser du fenugrec, des haricots magiques et des pâtissons dans leur cours et les femmes étendent leurs saris sertis d’échardes de miroirs sur les cordes à linge. Mais il y a aussi quelques églises grecques dans le coin et des tavernes traditionnelles. Quand je suis arrivée à la rôtisserie Panama mes amis m’attendaient avec une entrée froide mixte sur la table.

Les portions sont énormes, il faut donc tout partager. Piments, tzatziki, taramosalata, purée de patates à l’ail, grosses fêves de lima, feuilletés à l’épinard, feuilles de vigne au riz. Le rêve. Arrosé de retsina bien fraîche c’est dépaysant. Ensuite, Thalia notre serveuse, une dame d’âge mûr nous guide avec fermeté, ce que j’adore. Elle ne nous laisse pas faire d’erreurs. On commande les courgettes frites et elle dit que c’est mieux si elle nous fait moitié courgettes, moitié aubergines. Oui madame.

On veut commander le souvlaki elle dit, un demi-poulet c’est mieux. On acquiesce. On s’est retrouvé avec une foule de mezedès sur la table. Des patates à la grecque, noyées dans une huile d’olive à l’origan. Des calamars frits, de la pieuvre grillée, du saganaki (fromage frit à l’ouzo).





Le jeune patron au ventre d’épicurien fait ses rondes aux tables pour s’assurer que tout est beau. La vie est belle parmi les tables à carreau bleues et les drapeaux grecs sur la rue Jean-Talon. C’est un mardi soir de printemps à Montréal et les gens font la fête. Il faut visiter la rôtisserie Panama au moins une fois cet été!

Rôtisserie Panama
789, rue Jean-Talon Ouest
514 276-5223
Posted by Picasa

Aucun commentaire: