12.3.11

Le marché des enfants rouges en mode hangover

Lové dans une alcôve du marais au 39 rue de Bretagne le Marché des enfants rouges est érigé sur le site d’un orphelinat fondé par Marguerite de Navarre en 1628 où les enfants portaient un costume rouge. Aujourd’hui le marché regorge d’oliviers, de tulipes et d’une multitude d’échoppes où se restaurer.
Un petit bulldog avait les pattes dressées sur le comptoir et se faisait nourrir par la bouchère (ci-haut). Si je le pouvais j’irais y manger tous les jours pour le restant de mon séjour à Paris. Taverne japonaise, restaurant libanais, traiteur italien. Le rêve.



À l’Estaminet du marché j’ai eu la chance de goûter une caillette ardéchoise avec une magnifique moutarde de moult de raisin. La moutarde était pourpre et granuleuse, un délice que mes amis ont tartiné sur du pain. J’ai failli mettre le pot en grès dans ma sacoche, mais voilà, j’étais avec des gens distingués en hangover et non pas avec ma bande de criminels habituelle. La caillette est un petit pain de viande de porc effiloché très herbacé. Succulent.


Je n’ai pas pu résister et j’ai commandé du couscous de sardines pour emporter et une pastilla au poulet chez le traiteur marocain. C’était trop pour moi. Je ne pouvais pas quitter ce lieu sans un magnifique souvenir.

Le Marché des Enfants Rouges
39 rue de Bretagne
75003 Paris

Aucun commentaire: