1.2.10

Fromages cendrés

Certains amours sont irrationnels, tel mon amour pour le Canal Lachine. Je ne me lasse jamais de lui. Même en hiver. Pourtant c’est un endroit souvent drabe, post-industriel, bordé d’anciennes tanneries et fréquenté par des itinérants qui y marchent comme des zombies égarés. Parfois je me dis que je le préfère peut-être en hiver. Car c’est un peu post-apocalyptique comme ambiance et je peux y faire du ski de fond sans que personne ne puisse me voir. J’ai l’impression de marcher plus que de glisser avec mes skis pour le moment mais je suis certaine que ça va s’arranger.
Tout cela pour dire que je peux quand même m’arrêter au Marché Atwater en route, planter mes skis dans la neige et me procurer un fromage de chèvre cendré. Depuis que le fromage Le cendrillon a été sacré meilleur fromage au World cheese award 2009 tout le monde en parle mais la vérité c’est que ce fromage est un poseur, il fait semblant d’être artisanal alors qu’il est fabriqué par la Maison Alexis de Portneuf propriété de Saputo un des plus importants transformateurs laitiers au monde.
L’autre jour à la fromagerie Atwater le commis m’a expliqué que le Grey Owl de la fromagerie Le détour de Notre-Dame-du-lac, un fromage à pâte courte (14 jours) et également cendré était bien meilleur. Sa pâte d’un blanc crayeux est onctueuse et sa croute de cendres comestibles noires tache les doigts. Le Grey Owl est un des meilleurs fromages québécois à mon avis. Du moins c’est un fromage qui fait jaser. Vous pouvez lire ce qu'en pense le Globe and mail. Sur les photos, le saputo est en buchette, le Grey Owl est en pointe et le Canal Lachine est en forme de cœur.