19.4.09

Qu’est ce qu’on mange?

J’arrive d’un aller-retour à Québec et je n’ai pas pu m’empêcher de faire un saut chez Jean Alfred Moisan épicier depuis 1871 sur la rue Saint-Jean. Mes quartiers préférés de Québec sont le quartier populaire de Saint-Roch dans la basse-ville au pied de l’Escalier du Glacis et la rue Saint –Jean côté moins touristique. Alfred Moisan épicier y a pignon sur rue depuis 1871 et est revitalisé en épicerie fine offrant un éventail de produits locaux dans un décor d’époque. Il va sans dire que j’ai fait une razzia. Saucisses de sanglier aux bleuets, saucisson de Chaudière-Appalaches joliment appelé « six pousses », pâté d’agneau au cari maison, salade de germinations, confiture d’oignons et canneberges, pain berbère, cidre aromatisé à la prune. Deux sortes de saumon fumé : celui de monsieur Émile des Iles de la Madeleine (à gauche sur la photo) et un deuxième de Gaspésie (à droite). Et à la caisse comment résister à une petite boite d’anis de l’Abbaye de Flavibourg et un calisson de Montélimar ? J’avais l’impression d’être dans une maison faite en chocolat. Ça sent le thé, il y a des carambars partout, de l’huile d’olive La belle excuse et 4 variétés de plum pudding.
Outre cela j’ai rencontré une dame de 76 ans, une force de la nature, elle est libraire et refuse de prendre sa retraite. Chaque soir elle ferme les portes de sa librairie et dit à son fils héritier qu’elle ne reviendra plus jamais mais chaque matin elle est là. Elle a une hantise foudroyante des week-end et ne tolère pas que son mari lui pose la question « Qu’est-ce qu’on mange? » Elle préfère retourner au travail où « Qu’est-ce que l’on mange? » n’est pas l’unique préoccupation. Une grande dame franchement inspirante qui raconte qu’à l’époque de la crise d’octobre elle devait se débarrasser de certains livres comme Nègres blancs d’Amérique à cause des visites répétées des policiers.
J.A.Moisan Épicier
699 rue Saint-Jean, Québec, Québec.

Aucun commentaire: