7.3.09

Les amateurs de piments sont des tigres de papier

La nuit dernière j’ai rêvé que j’étais mariée avec l’écrivain F. Scott Fitzgerald mort en 1940. C’est étrange car ce n’est pas un écrivain que j’affectionne particulièrement. C’est peut-être un rêve provoqué par l’ingestion d’une trop grande quantité de poivre du Sichuan. Hier j’ai eu la grande chance de découvrir un fabuleux resto dans un demi-sous-sol où mangent les étudiants chinois de Concordia : Maison Szechuan. Ceux qui n’aiment pas les piments forts abstenez vous. En plus, le poivre du Sichuan provoque un léger engourdissement de la langue et picote quand il glisse dans le gozier. Les trois premières fois que j’en ai mangé il était intégré à une enveloppe de soupe coréenne et je croyais être allergique à un des ingrédient dans le mélange, que j’allais y passer que mon larynx allait se refermer. Le poivre du Sichuan a des vertus anesthésiantes causées par la présence de 3% d’hydroxy-alpah-sanshool. Ce n’est pas un ingrédient pour les téméraires. Il faut noter que la Chine n’est pas pour les peureux, le grand poète Mao a provoqué la mort par la famine de 30 millions de Chinois.

Le plat magique chez La maison Szechuan est le poulet et fleur de tofu. Une base de tofu soyeux noyé dans un bouillon profond, riche, rouge carmin savant mariage de poulet émincé et échalotes vertes où flottent une dizaine de piments et des branches de poivre du Sichuan. Le tofu vient légèrement éteindre le feu provoqué par le reste mais l’ensemble a un goût vaguement citronné. J’ai également adoré une salade dont j’oublie le nom qui était composée de champignons noirs qui ressemblent à des oreilles d’éléphants frisées et que l’on nomme « black fungus » en anglais. Une salade très noire, pas très photogénique mais qui provoque des larmes à l’ingestion. La vinaigrette pimentée était une émulsion de sauce soya, d’ail et de coriandre fraîche. Le gendre de truc qui semble bien simple mais qui est impossible à reproduire à la maison. La maison Szechuan sert également des oreilles de porc en fines tranches. Pour amateurs de sensations fortes.

La maison Szechuan
2350 rue Guy
514-933-5041

Aucun commentaire: