9.12.08

-20 degrés Celsius, -30 degrés avec le facteur éolien un jour d’élection ?

L’hiver commence sa mission pour nous abattre et il faut résister. Sortez les potions magiques et les cures de jouvence. Cotisez-vous pour m’acheter des ski de fond si vous ne voulez pas me perdre. Dans toutes les épiceries que je visite ces jours-ci il y a de grands bacs remplis de pommes-grenades pour nous aider à survivre. La grenade est un fruit mystérieux, sensuel, riche en antioxydants. C’est un fruit magnifique qui donne l’impression de manger le cœur de celui qu’on aime. Une grenade momifiée a même été trouvée dans la tombe de Djehuty le suiteur de la reine Hatshepsut (18e dynastie Égypte ancienne). Les juifs disent que le fruit interdit mangé par Eve dans le jardin de l’éden n’était pas une pomme mais une grenade. On en trouve également dans l’Himalaya. J’aimerais bien voir un verger de grenadiers. On dit qu’il y en pousse à l’état sauvage en Arménie sur la côte de la mer noire. Anyway, la grenade est utilisée au Mexique et j’ai fait des Chiles en nogada (piments farcis sauce aux noix) ce week-end. C’était super. Il faut dire que je déteste les piments farcis habituellement mais ici avec des piments poblano la potion était magique. Dépaysement assuré.
Chiles en nogada

4 piments verts rôtis pelés et vidés (préférablement poblano)
250 gr de porc haché
1 pomme en dés
1 pêche en quartiers (oui, une pêche, voulez-vous que ce soit authentique ou pas?)
une poignée de raisins secs et de noix de pin
1 oignon en dés
4 tomates en quartiers
2 gousses d’ail émincées
200 ml de crème
100gr de noix de Grenoble
1 grenade épépinée
coriandre fraîche
cannelle

Faites revenir la viande à feu vif avec l’oignon, les tomates, une pincé de canelle et l’ail. Faites revenir 5 minutes et ajoutez la pomme, la pêche, les raisins et les noix de pin pour ensuite cuire 30 minutes. Farcissez les poivrons. Passez la crème et les noix de Grenoble au blender et faites chauffer à feu doux. Servez les piments farcis recouverts de sauce à la noix, de graines de grenade et de pluches de coriandre.

Aucun commentaire: