20.10.08

Osso Bucco d'automne et courge poivrée

J’ai passé le week-end à lire au soleil, je peux même dire que j'ai bronzé. C'était magnifique et paresseux. Dans le port, il y avait un énorme bateau de croisière, le Cristal Symphony accosté pour la fin de semaine, il porte le pavillon de Nassau. Les touristes viennent voir les feuilles rouges et dimanche matin à 7h la pelouse devant les silos était légèrement givrée. Un homme chinois semblait fasciné par la chose, j’imagine que c’était sa première fois, il a allongé un pied hésitant vers la patch de frima sur l'herbe comme si elle allait lui manger la jambe. Il avait les yeux écarquillés. Maudit touristes. Finalement j’ai trouvé le courage pour faire un plat mijoté, un osso bucco que j’ai servi avec une courge poivrée coupée en deux, égrennée et cuite au four avec un peu de cannelle et les restants de sirop d’érable pendant 45 minutes.

Osso bucco maison

Faites revenir un mirepoix (carottes, céleri, oignons coupés en mini mini dés) dans un peu d’huile d’olive, ajoutez le zeste d’un citron et son jus. Enfarinez six jarrets de veau et faites les dorer dans le fond d’une cocotte avec de l'huile d'olive, déglacez avec une tasse de vin blanc, ajoutez trois tasses de bouillon, le mirepoix, des tomates cerises et laissez réduire à feu doux pendant une heure. Vous pouvez ajouter une fois la cuisson terminée une gremolata de persil et zeste de citron (persil, ail hachés et zeste de citron).
Posted by Picasa

Aucun commentaire: