4.9.08

Hamburgers végétariens extraordinaires

Au début de la semaine j’ai dit : « On ne fait pas l’épicerie cette semaine, on mange ce qu’il y a dans les armoires et le congélateur» Tout le monde devrait essayer cela, c’est très libérateur, écologique etc. Même en pleine saison des récoltes. Nous sommes jeudi et je peux dire avec assurance qu’on aurait pu toffer trois semaines. Quel gaspillage tous ces trucs non consommés depuis des mois qui s'enpoussièrent dans le garde-manger ! J’ai dégusté plein de trucs amusants car la disette m’a obligée à utiliser mon imagination. Ce soir j’ai fait des hamburgers végétariens. Et je dois dire que c’était délicieux, des carcasses de bœuf en état de décomposition deviennent de moins en moins alléchantes pour moi et ce n’est pas peu dire venant de moi. Ces boulettes de burger sont à essayer, elles sont délicieuses.

Burger végétarien (adapté de la revue Gourmet)

½ tasse de pistaches non salées légèrement grillées
½ tasse d’haricots blancs en boite
½ tasse de boulgour gonflé dans ½ tasse d’eau pendant 30 minutes et égoutté
½ tasse d’oignon légèrement revenu dans de l’huile d’olive
½ de coriandre fraiche
¾ de cuillérée à thé de cumin
¼ de cuillérée à thé de cayenne
2 gousses d’ail
Poivre

Passez tous les ingrédients dans le robot culinaire et façonnez 6 boulettes comme pour un hamburger, laissez les refroidir au frigo au moins 10 minutes pour ensuite les faire dorer dans un poêlon avec un peu d’huile d’olive chaude en prenant bien soin de les retourner très délicatement après 4 minutes
.

Dans la revue Gourmet ils les garnissent d’une mayonnaise avec zeste de lime râpé, ce qui est une bonne idée. Servir sur une tranche de pain brun rôti avec une tranche de tomate et une feuille de laitue. Aussi dans Gourmet ils utilisent des noix de Grenoble au lieu des pistaches. Mais voilà j’avais des pistaches un peu défraîchies dans mon armoire et rien d’autre. Je les ai ravivées en les faisant griller 7 minutes au four. C’était plutôt fantastique.


Aucun commentaire: