10.9.08

Coconuts

J’ai fait un poulet à la noix de coco magnifique lundi et j’en ai mangé trois jours de suite tellement j’ai adoré. J’ai trouvé une pâte de cari vert exceptionnelle au quartier chinois et je crois que c’est elle qui fait toute la différence. La recette est simple mais nécessite du lait de coco ce qui n’est pas en-soi la chose la moins calorique au monde mais voilà. Il commence à faire froid. C’est l’excuse de la semaine.

Curry de poulet à la noix de coco

Couper deux poitrines de poulet en cubes et les faire revenir dans un peu d’huile jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Ajouter une tasse de fèves vertes préalablement blanchies dans de l’Eau salée bouillante, une demi-tasse de lait de coco et une cuillère à table de pâte de curry vert. Laisser mijoter 8 minutes à feu doux. Garnir d’échalotes vertes coupées en biseau et de pluches de coriandre.
Au quartier chinois, j’avais aussi trouvé des feuilles de bananier bon marché ce qui est très rare. J’ai servi le curry sur ces feuilles.

J’ai reçu mes épices du Spice house aujourd’hui. Elles étaient magnifiquement emballées dans des feuilles de laurier, des bouts de cannelle et de gingembre séché. J’avais choisi l’extrait de vanille de Madagascar qui contient une vraie gousse à l’intérieur, la cannelle vietnamienne, le gingembre chinois et la muscade indienne. Mon empreinte carbonne est vraiment très haute pour une seule journée. Je devrais apprendre à faire attention.

Aucun commentaire: