18.8.08

marinades

Mon frère est de retour du pôle nord pour ses deux semaines de vacances, il a perdu 10 livres en un mois. Marc était à Windsor avec les Cougars (CJFL) pour affronter les Fratmen ce week-end.

Nous avons donc erré un peu samedi matin, en remontant Saint-Laurent pour visiter une épicerie indienne sur Ontario ( New Madina, 10 rue Ontario Est). Un endroit obscur rempli de découvertes où j’ai acheté des desserts à la patate sucrée et aux pistaches, des limes poilues, du dentifrice indien 100% végétarien à l’extrait de bois de réglisse et une concoction odorante dont je ne connais pas l’utilisation: c’est peut être du henné, sinon c’est de l’encens. Le caissier nous a mis en garde deux fois contre le petit pot de sauce piquante “very fragrant, very hot”. Il semblait inquiet de vendre cette sauce à des non-initiés comme nous.
Ensuite, nous avons fait des marinades avec ma mère qui m’a convaincu qu’au niveau superstition ne pas avoir de sel dans une maison met en péril la situation financière. Elle m’a donc donné un peu de sel Sifto dans un ziplok. Chez elle il y a même du sel noir d’Hawaï.
Dimanche j’ai fait le tour de l’île aux Raisins à Boucherville. Je crois que je n’ai pas encore assez pique-niqué cet été, mon quota n’est pas encore rempli. Le sentier couvert de vignes sauvages qui porteront des fruits à l’automne est seulement 3.5 km et on y a accès par un bac à câble à partir de l’île Sainte-Marguerite dans le parc des îles qui fait partie de la Sépaq. J’aime bien cet endroit car personne ne semble emprunter les sentiers et on peut s’y trouver seul même si on est en ville. D’énormes familles libanaises y sont pour pique-niquer dans l’aire centrale, ça sent le kébab magnifique mais dans les sentiers c’est tranquille on voit même des petits chardonnerets jaunes et des blés violets qui nous dépassent d’une personne.

En rentrant, j’ai fait des mini tartes avec le reste de la compote de pêches que j’avais fait la semaine dernière en utilisant des petits fonds de tarte préfabriqués et en ajoutant un peu de glace et des pistaches dessus pour un effet chaud-froid décadent et interdit.

Aucun commentaire: