20.8.08

Le maïs


La courte saison du blé d’inde est enfin arrivée! Les iroquois fumaient les soies qui sortaient des épis, bourraient les matelas et les poupées avec les feuilles et utilisaient les grains comme monnaie d’échange. Celui que j’ai acheté dimanche au Maxi de Boucherville était pas mal sucré, j’en ai même mangé quelques grains crus. Ensuite j’ai fait une soupe inspirée du très bon livre végétarien du Culinary Institute of America. La texture de cette soupe ressemble à celle des fameuses chaudrées de palourdes de la côte Est.

Chaudrée de maïs sucré

1 tasse d’oignons émincés
½ tasse de céleri émincé
1 tasse de pommes de terres coupées en mini cubes
½ tasse de poivron rouge coupé en mini cubes
4 tasses de bouillon de légumes
2 tasses de grains de maïs
2 feuilles de laurier
1 tasse de crème
Huile d’olive
Thym haché

Faire revenir l’oignon, le céleri et le poivron rouge dans un peu d’huile d’olive environ 7 minutes dans une casserole. Entre temps, au mélangeur, mixer ¾ de tasse de grains de maïs avec la crème et réserver. Ajouter le reste du maïs, les feuilles de laurier, le thym et le bouillon dans la casserole et mijoter 20 minutes. Enrichir la soupe du mélange de maïs crémé et servir.

Posted by Picasa

Aucun commentaire: