10.5.08

Promenade dans Griffintown

Cluny est une cafétéria pour les ouvriers à la mode de la citée multimédia. C’est un endroit que j’aime bien visiter au printemps avec Alexandra qui est photographe et sait apprécier un endroit lumineux à sa juste valeur. Louka, son fils, est un fin gourmand et a conquis tous les convives des tables voisines. Les dames tombent sous son charme unes à unes. Installé dans l’ancienne fonderie Darling, le Cluny Artbar est adjacent à une salle d’exposition, les tables ont été construites à partir de vieilles allées de bowling, les chaises sont celles des fondeurs qui occupaient les lieux, les fenêtres sont énormes, les plafonds font plus de 20 pieds et on a envie d’y rester tout l’après-midi tant le serveur est gentil et adore Louka. Nous avons mangé d’énormes salades de légumes grillés piqués de boconccini salés. L’aubergine était particulièrement savoureuse marinée avec quelques tomates séchées. Mais je crois que l’attrait principal est les desserts. Leurs petits pots de chocolat sont riches et noirs, les crèmes caramel douces et vanillées. Il y avait aussi des gâteaux reine Élisabeth et de grosses pointes bombées de gâteau au chocolat qui sont disparues si vite que l’on n’a pas pu les goûter. Les cafés sont servis avec de petits amarettis croustillants. C’était assez de sucreries pour provoquer un coma diabétique.

Ensuite, nous avons marché un peu dans Griffintown. Louka a visité son premier squat sous les ponts du CN. Alexandra a photographié la chocolaterie Lowneys, la cache du musée des Beaux-arts, les dernières écuries urbaines de l’Amérique du Nord, les cours à scrap jonchées de déchets informatiques et le petit bungalow de la rue Ann avec clôture blanche et gazon synthétique comme parachuté d’un autre monde au centre de tous ces bâtiments industriels.
Cluny ArtBar
257 Prince,Montréal, Québec, H3C-2N4.
Ouvert en semaine seulement matin et midi

Aucun commentaire: