3.5.08

Six churro

Je ne connais rien à l’Amérique latine. Je suis allée quelques fois au Mexique mais dans des stations balnéaires. Cet après-midi j’ai visité le marché Sabor Latino-Andes et j’ai été envoutée : gelée de goyave, grains de maïs frits, jus de tamarin, hosties au dulce de leche (obleitas y dulche de leche), énormes carrés de chocolat pour le mole, pêches séchées avec leur noyau, piments guajillo, piments arbol (arbre) et piments pasilla (noirs comme le poêle). J’ai acheté une épice qui m’est inconnue: l’ongle de chat, « una de gato ». Quelqu'un peut m’expliquer ce qu’on peut en faire ?

Au coin pâtisserie je me suis procurée 6 churro fourrés au caramel. Mes souvenirs culinaires du Mexique se résument à la première fois où j’ai mangé de la papaye, les chips au jalapeno et le fameux marchand de churro sur le coin d’une rue. Les longs beignes en forme d’étoile étaient frits devant nous, saupoudrés de sucre, de cannelle et mangés chauds.

Les gens qui habitent la petite patrie sont chanceux d’avoir le marché Sabor Latino à leur porte, même l’emballeur dansait aux sons de la musique latine. G qui est allergique aux piments me menace souvent d’aller vivre au Mexique. Pour la première fois je me suis dit que ce ne serait peut-être pas si mal.

J'ai mis des photos des hosties sur Flickr. Cliquez ici.

Marché Sabor Latino- Andes au 436 Bélanger Est, Montréal.

Aucun commentaire: